74 total views

Comment améliorer la qualité de vie au travail ?

La qualité de vie au travail est un concept développé en France à partir de 1973, notamment avec la création de l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT). Cependant, l’Hexagone n’a pas toujours pris en considération le bien-être de ses salariés. En d’autres termes, l’amélioration des conditions de vie professionnelle n’a pas toujours fait partie des enjeux déterminants pour les entreprises. Quelle est l’histoire de cette notion de bien-être, de santé et sécurité au travail ? Comment faire évoluer la QVT dans le milieu professionnel ? Faisons le tour de la question.

La qualité de vie au travail, c’est quoi ? 

Qualité de vie au travail : qu'est ce que c'est ?

Avant de travailler sur l’amélioration de la QVT, il est essentiel de connaître la définition de cette notion. D’après un rapport de 2007 de l’ANACT, la qualité de vie au travail repose sur 6 paramètres : 

  • Les relations sociales et professionnelles, 
  • Le contenu du travail effectué, 
  • L’environnement physique dans lequel le travail est exercé, 
  • L’organisation du travail, 
  • Le développement professionnel et la réalisation de soi en tant que salarié, 
  • La conciliation de la vie professionnelle et privée. 

En 2013, un accord national interprofessionnel délivre pour la toute première fois une définition claire et précise de la QVT, qui est « un sentiment de bien-être au travail perçu collectivement et individuellement qui englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, un droit à l’erreur accordé à chacun, une reconnaissance et une valorisation du travail effectué ».

Une autre définition de la QVT est proposée par l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de travail et la Haute Autorité de Santé. D’après ces deux organismes, la qualité de vie au travail serait « « l’ensemble des conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail, leur capacité à s’exprimer et agir sur le contenu de celui-ci. »

D’où vient la qualité de vie au travail ? 

Nous l’avons dit précédemment, la notion de qualité de vie au travail est introduite en France dans les années 1970, avec la création de l’ANACT. Néanmoins, il faudra attendre le 21ème siècle, pour que le management d’entreprise comprenne enfin l’importance et la nécessité d’accorder aux collaborateurs un environnement de travail de qualité, et des conditions d’exercice optimales. 

Aux États-Unis, c’est dans les années 1960 que la qualité de vie au travail est abordée pour la première fois, par un employé du groupe General Motors. Déjà à cette époque, le constructeur automobile diffusait au sein de ses locaux professionnels des questionnaires de satisfaction, dans l’objectif d’améliorer les conditions de travail des salariés. Cette démarche possède plusieurs effets positifs : la limitation de la souffrance au travail et la protection sociale, l’amélioration des rapports entre l’entreprise et les collaborateurs, mais aussi et surtout une meilleure productivité pour les salariés.

Pourquoi prend-t-elle de plus en plus d’importance dans les entreprises ? 

Promouvoir la qualité de vie au travail et améliorer les conditions d’exercice des collaborateurs offre des bénéfices considérables, aussi bien pour les employeurs que pour les salariés. De ce fait, il n’est guère étonnant que constater que l’amélioration de la QVT représente en 2020 un enjeu majeur, pour tous les acteurs du monde du travail. 

D’ailleurs, d’après l’étude Adecco intitulée « À quoi ressemble l’entreprise rêvée des millenials », les personnes nées entre 1980 et 2000 affirment que la qualité de vie au travail est plus importante que le salaire. La notion de QVT est même incluse en 2013 dans la loi Rebsamen et devient donc incontournable.  

Les bénéfices pour les entreprises

L’amélioration des conditions de vie au travail participe activement à l’amélioration de la productivité des salariés. C’est en tout cas ce qu’affirment 95% des dirigeants d’entreprise et des collaborateurs, d’après un questionnaire Medef.  Néanmoins, seulement 1 dirigeant sur 4 accorde de l’importance à cette notion, alors que l’optimisation de la QVT participe directement à : 

  • La diminution de l’absentéisme, 
  • La réduction des burn-out,
  • La diminution des arrêts maladie, 
  • La baisse des démissions, 
  • L’amélioration des résultats de l’entreprise, grâce à une productivité plus importante. 

Les bénéfices pour les collaborateurs

Bien sûr, des mesures collectives allant dans le sens de l’épanouissement des salariés sont entièrement bénéfiques pour les collaborateurs : moins de maladies professionnelles, une réduction significative du mal-être, etc. Offrir des conditions de travail de qualité est aujourd’hui essentiel. Particulièrement, depuis la crise sanitaire qui a mit cette notion sur le devant de la scène. 

Bloomin peut vous aider à résoudre vos problématiques liées à l’expérience collaborateur.Bouton télécharger


Comment faire évoluer positivement la QVT dans son entreprise ? 

faire évoluer positivement la QVT dans son entreprise

Les champs d’action de la QVT sont nombreux. Ils concernent les conditions d’emploi et de travail, la capacité d’action et d’expression des salariés, ainsi que le contenu du travail. Aussi, de très nombreux leviers peuvent être activités, de façon à améliorer la qualité de vie des employés. Pour atteindre votre objectif, il est primordial de mettre en place une écoute des collaborateurs pour détecter leurs irritants et les chantiers prioritaires.  

Faire évoluer la QVT avec Bloomin 

Avec Bloomin, misez sur une une communication RH innovante, conçue pour améliorer la QVT au sein de votre entreprise. Vous pouvez interroger vos collaborateurs en fonction de thématiques et évaluer leurs retours grâce aux scores (e-NPS, moyenne etc.). 

Nos thématiques BloominIllustration mood

Grâce à la mise en place d’une culture de feedback (pulse régulièrement, ou bien à 360°), prenez connaissance des besoins et des envies de vos collaborateurs, afin d’agir de façon efficace et précise.

Rendez-vous ici, pour en savoir plus.

Partager