Le constat

L’absentéisme et les risques psychosociaux : comment les prévenir ?

Selon l’étude baromètre de Malakoff Humanis sur l’absentéisme maladie (présentée ce lundi 16 novembre 2020), les arrêts maladies de longues durées ont augmenté de près d’un tiers comparé à l’année 2019. Véritable sujet de réflexion pour les dirigeants, qui se sentent pour la majorité concernés, il est important de comprendre le phénomène mais également de mettre en place des actions de prévention.


L’absentéisme et ses conséquences 

L’absentéisme et ses conséquences

D’après cette même étude, 45% des arrêts longs de plus d’un mois  sont liés à l’activité professionnelle et 14% d’entre eux sont liés à la santé psychologique. Dans la situation exceptionnelle que nous vivons, il est important de visualiser la place que prend le travail dans la vie des collaborateurs. Privés de la grande majorité des distractions et limités dans les interactions sociales, l’activité professionnelle est bien souvent devenue le centre de préoccupation de nombreux collaborateurs. Ce contexte d’isolement  génère notamment de l’anxiété voire de la dépression mais impose également une forte surcharge mentale et parfois un dérèglement des équilibres de vie.

Les conséquences de l’absentéisme sont nombreuses : 

– Surcharge de travail pour le reste de l’équipe, 

– Coût financier de gestion et de remplacement, 

– Baisse de moral et d’engagement des collaborateurs, 

– Et finalement une baisse de la performance !


La prévention : 

L’absentéisme et les risques psychosociaux : comment les prévenir ?

Les entreprises doivent prendre conscience de leur implication dans la santé physique et morale de leurs employés. Même si aujourd’hui le sport en entreprise se démocratise, la prévention des RPS reste quant à elle timide. Cependant il existe des actions simples et rapides à mettre en place pour repérer les signaux faibles et ainsi pouvoir accompagner au mieux les collaborateurs en situation de détresse. De la formation des managers à la mise en place d’outils d’accompagnement en passant par la sensibilisation au burn out, les pratiques restent diverses et variées mais la clef de succès réside dans l’écoute de vos collaborateurs, ce sont les plus à même de vous dire ce qui ne va pas mais surtout de vous donner des pistes pour l’améliorer. 

Si les moments de pause  étaient des incontournables pour sonder le moral des équipes, les échanges doivent aujourd’hui se réinventer. L’important est de remettre en place ces moments, que ce soit sous la forme de partage de réussite professionnelle, nécessaire pour redonner confiance,  ou instaurer des breaks d’équipes pour se retrouver autour d’un jeu ou d’afterwork virtuel. La clef de succès de ces actions réside dans l’écoute de vos collaborateurs, ce sont les plus à même de vous dire ce qui ne va pas mais surtout de vous donner des pistes pour les améliorer. 


Le feedback pour vous aider à passer à l’action

Bloomin s’engage à vos côtés pour la mise en place d’une démarche de feedback à destination de vos équipes. En vous engageant dans cette démarche vous offrez à chacun de vos collaborateurs l’opportunité de s’exprimer et de faire part de son ressenti. 

Nous vous avons préparé quelques questions pertinentes à poser lors de vos futures enquêtes pour cibler plus précisément la détection des RPS lors de vos prises de pouls régulières.

Questions rps

Absentéisme et risques psychosociaux comment les prévenir


Téléchargez les questions en format PDF

 276 total views

Partager