Les entreprises se doivent aujourd’hui d’adopter des techniques marketing afin de valoriser leur image auprès de potentiels futurs collaborateurs. La marque employeur est ainsi un point à ne plus négliger pour attirer les meilleurs talents.

Définition de la marque employeur

Qu'est ce que la marque employeur ?

Selon Pôle emploi, “la marque employeur désigne l’ensemble des problématiques d’image de marque liées à la gestion des ressources humaines et au recrutement d’une entreprise.” Les entreprises, des startups aux grands groupes, ont pris conscience de la nécessité d’investir pour mettre en œuvre une communication adaptée pour attirer et conserver les talents.

La marque employeur englobe au moins 2 notions importantes : 

  • Faire connaître et valoriser son entreprise
  • Donner envie aux candidats de postuler 

Grâce au développement des outils digitaux, les candidats accèdent en quelques clics aux informations sur les métiers, les salaires ou les conditions de travail des entreprises via des outils comme Glassdoor, Viadeo.  De même, la majorité des jobboards a adopté la notion d’annonce augmentée. En effet les sites Cadremploi, Indeed, Welcome to the jungle, Regionsjob etc. ont mis en place des pages entreprises qui présentent des chiffres-clés, des informations sur la culture de l’entreprise et ses engagements, les métiers recrutés etc. afin de compléter les annonces mises en ligne.

L’objectif est de mettre en avant un écosystème qui porte un discours transparent et attractif et valorise l’entreprise et ses collaborateurs.

Plus l’image de l’entreprise est positive, plus elle a des chances d’attirer les profils dont elle a besoin. 

La marque employeur attire de nouveaux collaborateurs et s’enrichit de l’expérience des collaborateurs actuels. 

Quelques chiffres pour comprendre

Quelques chiffres pour comprendre l'impact de la marque employeur

D’après l’enquête sur la communication de marque employeur, 95% des candidats se renseignent sur le web à propos de leur future entreprise avant même de postuler à une offre d’emploi.Conséquence, si une entreprise est affligée d’une mauvaise e-réputation, le taux de postulants sera plus faible (10%), alors que si elle est inconnue, elle attirera plus de candidats (90,7%). 

Et d’ailleurs, 85% des cadres jugent les informations sur la culture d’entreprise importantes et ⅓ des cadres souhaite avoir à disposition une vidéo présentant le poste pour venir en appui à l’offre d’emploi (baromètre Ifop Cadremploi 2017). 

Pourquoi mettre la marque employeur au coeur de votre stratégie RH ?

Pourquoi mettre la marque employeur au coeur de votre stratégie RH ?

Un certain nombre de données comme les nouvelles technologies, le contexte économique et social fait que la société et les mentalités évoluent. Les entreprises doivent donc sortir du lot et séduire en affichant des valeurs partagées. 

Pour satisfaire cet impératif, l’entreprise doit repenser ses pratiques et développer de véritables stratégies relationnelles en interne, avec ses collaborateurs, comme en externe, avec les futurs candidats. 

Toutefois, pour que cette stratégie s’avère gagnante, elle doit être abordée comme une approche globale de l’image de l’entreprise. Cela signifie que toutes les fonctions doivent être alignée en terme de communication, de bonnes pratiques.  

Fidéliser pour garder ses talents et en attirer des nouveaux

Fidéliser pour garder ses talents et en attirer des nouveaux

Il s’agit ici de la suite logique, partie intégrante du développement de la marque employeur : la fidélisation.

Les candidats, notamment les millenials  sont en attente de preuves, de transparence. Il leur faut du concret. Leur conception du monde du travail les pousse à trouver toutes les bonnes opportunités, ce qui les rendent difficiles à fidéliser. C’est pourquoi votre image doit être attractive et dynamique tout en étant authentique. Communiquer, nouer du lien, jouer, collaborer, innover, toutes ces notions sont importantes pour engager vos collaborateurs et les fidéliser. 

Gardez en tête que des collaborateurs heureux (comme malheureux), ça se voit et se sait à l’extérieur. 

À découvrir aussi >> Pourquoi vous devriez considérer vos candidats comme vos clients ? 

 9 total views

Partager