Pourquoi mettre en place une politique RSE ?

Les origines de la RSE 

Tout d’abord, le sigle RSE signifie responsabilité sociale des entreprises ou responsabilité sociétale des entreprises (ces deux termes signifient la même chose).

Si la RSE est une des préoccupations majeures actuelles, ses origines restent encore un sujet de débat. En effet, elle trouverait ses origines entre le XVIIIème et le XIXème siècle mais ne rentrera dans l’environnement des entreprises que dans les années 1960, avec la parution de Social Responsabilities of the Businessman de H. Bowen en 1953, et The Responsible Corporation par G Goyder en 1961. Elle est ensuite reprise en 1987 avec le rapport Brundtland par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement des Nations Unies. Celui-ci explique la nécessité de parvenir à un “développement durable”. Enfin, la RSE sera ensuite modelée par les évènements des années 1990 jusqu’à la norme ISO 26000 en 2001 qui la définit telle que nous la connaissons aujourd’hui.

En 2001, la loi « NRE » (Nouvelles régulations économiques) pose les premières bases de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), telle qu’on l’entend aujourd’hui. A l’époque, cette loi impose aux sociétés cotées en bourse d’incorporer dans leur rapport annuel de gestion la manière dont elles prennent en compte les conséquences sociales et environnementales de leurs différentes activités. Une obligation que la loi Grenelle 2 viendra préciser dès 2010. Enfin, c’est véritablement en 2011 que la RSE est instaurée de manière officielle par la Commission européenne : « Ce concept désigne l’intégration volontaire, par les entreprises, de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes. » (Source : Le Point)

Comment définir la RSE ? 

Prenons la définition de la responsabilité sociétale des entreprises donnée par la Commission européenne : « un concept qui désigne l’intégration volontaire, par les entreprises, de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec leurs parties prenantes ».  

Concrètement ? 

La RSE, c’est la manière dont les entreprises appréhendent les effets de leurs activités sur la société dans ses grandes largeurs, aussi bien d’un point de vue social, que sociétal ou environnemental. Le juste équilibre consiste ici à avoir un impact bénéfique sur la société en parvenant à rester économiquement viable. 

La norme ISO 26000 définit donc le périmètre de la RSE autour de 7 points capitaux : 

  • La gouvernance de l’organisation
  • Les droits de l’homme
  • Les relations et conditions de travail
  • L’environnement
  • La loyauté des pratiques
  • Les questions relatives aux consommateurs
  • Les communautés et le développement local

Qui est concerné ? 

Tous les types d’entreprises !  Petites ou grandes, et quel que soit le secteur d’activité. Elles sont toutes concernées par les problématiques du développement durable et de la protection de l’environnement. D’ailleurs l’adoption de la loi Pacte en 2019 dit bien explicitement : « toutes les entreprises françaises sans exception, doivent prendre en considération les enjeux environnementaux et sociaux dans la gestion de leurs activités ». 

Quelles entreprises avaient la meilleure réputation RSE dans le monde en 2020 ?

Voici  le top issu du rapport du Reputation Institute.

  1. Lego
  2. The Walt Disney Company
  3. Rolex
  4. Ferrari
  5. Microsoft
  6. Levi’s
  7. Netflix
  8. Adidas
  9. Bosch
  10. Intel

LEGO et Walt Disney

LEGO et Walt Disney figurent chaque année dans le top 10 depuis 10 ans grâce notamment à :

  • L’ambition de proposer d’excellents produits et services : c’est le 1er critère qui leur permet d’obtenir d’excellents dans plus de 15 marchés différents.
  • Une innovation de pointe : les deux ont adapté leurs produits de façon à répondre aux attentes de leurs clients. Walt Disney en construisant une société sur plusieurs acquisitions puis en proposant une nouvelle offre de streaming Disney +. LEGO, qui a une incroyable notoriété sur le marché des jouets d’enfants, a largement amélioré la durabilité de ses produits tout en proposant une offre complémentaire en réalité virtuelle.
  • Une croissance basée sur le sens : les deux ont basé leur stratégie de développement à la fois en fonction des attentes clients, mais également de leur impact social, et sur la quête de sens. En fait, elles figurent même toutes toutes les deux dans le top 15 mondial des entreprises avec un objectif.

Ferrari et Levi Strauss & Co

Les deux nouveaux du top 10 en 2020, Ferrari et Levi Strauss & Co, capitalisent sur une relation très émotionnelle / inspirationnelle avec leurs clients. Levi Strauss est particulièrement engagé dans des thématiques sociales et environnementale telles que la violence des armes, ou bien la future pénurie de l’eau.

Netflix

Netflix (numéro 7 du classement) est la plus jeune entreprise a avoir intégré ce top 10 (qui existe depuis plus de 85 ans). Rappelons qu’elle a été créée en 1997 et a transformé son modèle en streaming en 2007. Netflix a évolué dans ce classement durant les 3 dernières, largement propulsé par une adhésion du public à son offre guidée par l’innovation. La société a pris en légitimité également en raison de son implication éthique.

Le classement mené par le Reputation Institute mesure la perception de la réputation RSE, de l’image RSE d’une entreprise. Il s’agit donc d’un indicateur mesurant une donnée subjective auprès des consommateurs. Le classement ne mesure pas la performance RSE des entreprises citées en se basant sur des critères plus objectifs comme les émissions de gaz à effet de serre ou d’autres indicateurs sociaux et environnementaux (d’après Youmatter).

Quels sont les avantages à appliquer une démarche de RSE ?

Quels sont les avantages à appliquer une démarche de RSE ?

On le voit ci-dessus. Appliquer une démarche RSE dans votre entreprise permet de booster votre visibilité et votre réputation ! Si la majorité des consommateurs recherchent aujourd’hui des produits ou des services plus responsables, il n’est pas toujours aisé pour eux d’identifier les entreprises engagées. Grâce à une communication authentique  autour de vos actions RSE (et non du greenwashing démasqué à terme) et la qualité qui en découle, vous pourrez vous démarquer aux yeux des consommateurs. De plus, en étant acteurs du changement  vous pourrez mieux anticiper les risques futurs : interdiction de certains composants, limitation de la consommation d’énergie ou encore des nouvelles normes sociales.


Pour finir, c’est un engagement différenciant qui vous permet d’attirer les talents :  elle favorise le développement personnel et l’épanouissement de ses salariés, dont l’implication et la fidélité sont renforcés. Du coup, leur productivité et leur bien-être au travail n’en est qu’augmentée. 

En effet, une démarche RSE permet de : 

  • Donner du sens au travail et fédère vos équipes, 
  • Engager et fidéliser les collaborateurs, 
  • Valoriser l’éthique et la transparence dont peut faire preuve l’entreprise, 
  • Optimiser vos coûts et mettre en place des indicateurs de performance pour anticiper les changements,
  • Améliorer les conditions de travail : elles sont plus sereines et pérennes,
  • Innover en matière de qualité des services ou des produits vendus,
  • Améliorer la réputation de l’entreprise, meilleure image,
  • D’optimiser la chaîne d’approvisionnement,
  • D’offrir un avantage commercial face aux concurrents,
  • Etc.

Comment attirer et fidéliser les collaborateurs grâce à la RSE ?

La RSE est un véritable plus pour la marque employeur, symbole d’engagement et d’avancée, cela vous permettra d’attirer des talents en adéquation avec vos valeurs. Il est à noter que, de plus en plus de collaborateurs, et notamment les nouvelles générations, se sentent concernées par les enjeux sociétaux. Dans cette optique, elles recherchent donc un travail porteur de sens dans lequel s’épanouir.
Cependant, il faut garder à l’esprit qu’il ne suffit pas d’attirer de nouvelle recrue, il faut également les fidéliser et cela passe par l’implication. En engageant vos collaborateurs dans la démarche de RSE au travers d’ateliers participatifs, d’enquêtes, de communication interne ou encore via des ambassadeurs vous allez les inciter à s’investir davantage pour l’entreprise et ainsi les fidéliser.

Pourquoi devriez vous considérer vos candidats comme vos clients ?

Comment mesurer l’impact de la démarche RSE sur l’Expérience Collaborateur ?

  • Qu’est ce qui attire vos candidats ? 

Il est intéressant de comprendre pourquoi vos candidats postulent, et pourquoi ils rejoignent votre entreprise. (Est-ce qu’Adrien adore votre produit ? L’image que vous véhiculez ? Est-ce parce que vous payez bien ? Garantie de sécurité de l’emploi ? Télétravail ? Perspectives d’évolutions ?) 

  • Les personnes qui postulent sont-elles alignées avec votre marque employeur ?

Il est nécessaire de développer plus de pédagogie, sensibiliser et mobiliser toutes les parties prenantes en interne, avec un objectif : faire des salariés de réels ambassadeurs pour les engager comme les principaux acteurs de votre politique RSE.

  • Que pensent vos collaborateurs de votre politique RSE ?
Pourquoi mettre en place une politique RSE ?

Les attentes et les perceptions des salariés sont ainsi autant de clés qui permettent d’affiner le positionnement de l’entreprise. Les écouter , via un outil de feedback, permettra, in fine, de rester en phase avec votre ADN et vos préoccupations de l’entreprise.


👉 A découvrir aussi : Qu’est ce que la marque employeur ? 

Votre audit pour construire votre stratégie RSE 2021 


Pour vérifier l’impact de votre politique RSE sur votre marque employeur , interrogez les talents
lors du processus de recrutement. Dès maintenant, bénéficiez d’un audit de votre expérience collaborateur pour répondre à vos enjeux et déterminer une stratégie efficace en 2021 !

Votre audit dès maintenant

Pour recevoir nos conseils & contenus RH, inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter mensuelle : 



 620 total views

Partager