Les RH ont-ils un droit de veto sur les relations de couple entre collaborateurs ?

Tomber amoureux sur son lieu de travail semble chose aisée pour un salarié sur 4 d’après le sondage d’opinion way sur l’amour et la vie professionnelle.

Malgré cette “norme” intégrée dans les mœurs, des questions restent encore en suspense : Doit-on cacher cette relation à la DRH, à ses collaborateurs, ou doit-on la vivre au grand jour ? Que dit la loi en France ?

Le respect à la vie privée des collaborateurs

Crédit image : Mykaïa

L’article 9 du Code Civil protège la vie privée de tous les salariés pendant et en dehors de leur temps de travail : “ Chacun a droit au respect de sa vie privée”. Ce droit interdit donc l’employeur de s’immiscer dans la vie privée de ses collaborateurs.

En plus du Code Civil, les lois Auroux de 1982 contextualisent ce droit au respect de la vie privée en précisant que “la vie de couple ne relève pas de l’entreprise”. Licencier un collaborateur à cause d’une relation amoureuse avec un de ses collègues serait donc jugé abusif.

Ce motif n’est recevable qu’à condition que la relation ait des répercussions néfastes sur ses performances au travail ou sur l’image de l’entreprise.

Évaluer l’impact sur le travail

Crédit photo : Getty images

Même si les entreprises françaises ne peuvent pas interdire d’avoir des relations amoureuses, les employeurs ont tendance à imposer certains codes de conduite :

  • La relation amoureuse ne doit pas avoir d’impact direct sur la réalisation des objectifs des collaborateurs concernés. Néanmoins, cet impact reste difficile à évaluer pour beaucoup d’entreprises.
  • Les employés engagés dans une relation amoureuse doivent faire preuve de réserve et de décence afin de préserver l’équilibre de vie au bureau. Il s’agit ici de ne pas se mettre à l’écart de ses autres collègues, de continuer à être ponctuel et de ne pas prendre parti injustement à cause de cette romance…
  • Pour éviter un quiproquo ou un conflit d’intérêt, il est préférable d’en parler à la hiérarchie ou à son manager.

Si vous vivez une histoire d’amour au bureau, vous avez désormais toutes les cartes en main pour célébrer ou non la Saint-Valentin au bureau 🙂

  • 2
    Partages
2019-02-14T16:23:15+00:00