322 total views

Qu’est ce que le parcours candidat ? 

Vous mettez en place de nombreux processus dans le cadre de l’expérience collaborateur. Comme vous le savez, la première étape en tant que recruteur est bien sûr le recrutement de vos collaborateurs (c’est aussi la première étape du cycle de vie collaborateur). 

Ces derniers expérimentent votre parcours candidat : il s’agit de l’ensemble des étapes qui amènent un parfait inconnu à devenir un futur collaborateur. Cette succession d’étapes donne une première impression de votre entreprise : il entrevoit votre marque employeur.

Comment l’analyser ? 

Commencez par vous mettre à la place du candidat et auditez votre processus de recrutement :  

  • Quand vous postez une annonce vérifiez-la via vos différents canaux (jobboard, réseaux sociaux, annonces google, trafic naturel, emailing etc.)  :
    • Relisez-là parmi d’autres annonces du même type et vérifiez si elle est cohérente. Vérifiez que votre annonce comporte bien la localisation. Puis vérifiez que l’intitulé de poste soit compréhensible, adapté, recherché. Enfin, vérifiez aussi que votre description du rôle et de l’entreprise soit valorisante et claire. 
    • Testez votre lien de redirection pour être certain qu’il fonctionne (si vous renvoyez vos candidats sur votre site carrière pour soumettre ses informations personnelles, CV et lettre de motivation par exemple). 
    • Analysez votre taux de rebond sur votre site (un taux > 50 % par exemple signifie qu’il faut optimiser le parcours).
    • Est ce que vous envoyez une réponse automatique pour accuser réception de chaque candidature ? 
    • Le candidat peut-il suivre sa candidature (il peut se loguer sur votre site et suivre les annonces pour lesquelles il a candidaté par exemple). 
    • Si une offre est pourvue, elle ne doit plus être accessible au risque de générer de la frustration chez vos candidats. 

« A savoir : 95% des candidats abandonneront leur candidature s’ils ne peuvent pas postuler depuis un mobile ou s’il y a plus de deux étapes sur le site (CareerBuilder et le parcours du candidat) »

  • Quelles sont les différentes étapes que suivent vos candidats ? Dans quel délai ? Quelles étapes prennent-elles le plus de temps ?
  • Qui sont les personnes-clés ? (qui rencontrent-ils ? à quel moment ? sous quelle forme échangent-ils )
  • Quels supports sont-ils susceptibles de consulter ? Ces supports sont-ils à jour et comportent-ils les informations nécessaires et recherchées par les candidats ?

Pourquoi devez-vous soigner l’expérience de vos candidats ?

  1. Pour vous différencier des autres ! 64% des candidats (en France) ne reçoivent que rarement ou jamais de retour après une candidature selon une récente étude RegionsJob
  2. Parce que cela a un impact sur votre marque employeur : d’après Recruiting Brief, jusqu’à 90 % des candidats indiquent que leur expérience de recrutement peut les faire changer d’avis sur un poste ou une entreprise
  3. Parce qu’il y a un réel impact sur vos coûts de recrutement ! D’après le groupe Aberdeen, les entreprises faisant de l’expérience candidat une priorité sont deux fois plus susceptibles que les autres de faire baisser leurs coûts par embauche, grâce aux économies réalisées sur les abandons de candidature et la durée des recherches.
  4. Parce que l’impact sur votre chiffre d’affaires peut être colossal : 40% des postulants ayant eu une bonne expérience candidat sont plus enclins à consommer auprès de l’entreprise – étude Pathmotion .

Un exemple de méthode qui fonctionne :  la méthode AIDA pour optimiser votre parcours candidat 

Cette méthode inspirée des stratégies marketing classiques consiste à suivre un parcours pour amener le client à passer à l’action : 

  • A pour « Attention » : vous cherchez à capter l’attention du candidat

  • I pour « Intérêt » : vous devez l’impliquer, l’intéresser

  • D pour « Désir » : donnez-leur envie !

  • A pour « Action » : poussez-les à agir !

En quoi le feedback peut-il vous aider à optimiser le parcours candidat ?

En 2014, Virgin Media s’est penché sur l’expérience des candidats en réalisant une enquête auprès de tous les candidats rejetés. Les résultats ont été très instructifs : 18 % des candidats rejetés étaient des clients de Virgin Media et environ 7 500, soit 6 % du nombre total de candidats, sont passés à la concurrence comme conséquence directe d’une expérience médiocre lors du recrutement. Cela a entraîné environ 4,4 millions de £ de perte de revenus, presque l’équivalent du budget annuel du recrutement de l’entreprise.

« 92% des entreprises interrogées par Textkernel ne collectent aucune information quant au feedback de leurs candidats. Pourtant, pour 69 % d’entre elles, l’expérience candidat est un sujet crucial  (État des lieux 2018, Path Motion). »

👉Découvrez le témoignage de Heineken qui a mis en place le feedback pour optimiser son parcours candidat. 

💡A retenir : 

  • Plus l’expérience de vos candidats sera simple et fluide, meilleure sera leur perception de votre entreprise (votre marque employeur) quand bien même ils ne sont pas retenus. 
  • Vos candidats recherchent
    • La rapidité, la simplicité et la fluidité dans l’acte de candidature,
    • Davantage le mobile que l’ordinateur,
    • Des informations sur votre culture d’entreprise avant de postuler,
    • L’épanouissement et multiplient les expériences professionnelles : 87 % des salariés les plus performants consultent des offres d’emploi plusieurs fois par an.

Pourquoi vous devriez considérer vos candidats comme vos clients?

Partager